Guide de l'essplorateur débutant

Salutations à toi jeune essplorateur avide de découvertes, de gloire, d'elfettes, et tout un tas de trucs ! Lorsque tu as vu des photos d'essplorations, tu t'es dit "Wah, c'est bô, je veux y aller", mais tu ne sais pas par où commencer ? Ce guide est fait pour toi ! ( Remarquez la phrase choc faite pour inciter le lecteur à continuer sa lecture ).

Il n'y aura pas ici de guides pour "comment aller à cet endroit" de A à Z, car, comme c'est expliqué dans la présentation, nous ne révélons jamais nos techniques. Ce guide sera composé de seulement quelques simples conseils pour les essplorateurs qui commencent à partir de zéro, voir en dessous.

Il faut tout d'abord savoir qu'il n'y a aucun prérequis pour devenir un essplorateur, sauf savoir se servir de ses dix doigts ( Et en coordination, c'mieux ), et aimer la découverte. L'essploration est accessible à tous les niveaux, même si un personnage niveau 100 avec monture super-over-méga-rapide aura beaucoup plus de facilités qu'un niveau 10 qui n'a que ses deux pieds !

Je dois chercher où ?

Les zones d'essploration sont toutes les zones où il n'est pas prévu par le jeu que nous y posions les pieds.
Cela englobe un tas de choses : le sommet d'une montagne, une maison sensée être inaccessible, toute une zone inédite, un véritable continent inédit, un cube perdu, etc...

Depuis le Cataclysm, et l'apparition des montures volantes dans les anciens continents, la plupart des essplorations se font en instance. L'un des objectifs de l'essploration consiste donc à "sortir" des donjons pour voir ce qui s'y traficote derrière. Mais l'essploration ne se limite pas à ça : Malgré le Cataclysm, il reste des zones cachées en Kalimdor et dans les royaumes de l'est, et il reste encore des endroits se trouvant... Ailleurs.

Il y a plusieurs "types" d'essplorations. Ce n'est pas vraiment un classement par difficulté, ni par nombre, c'est simplement pour catégoriser les essplorations.

Pour ma part, j'en distingue 5 principaux.

Les essplorations de zones clonées, c'est à dire des "régions instanciées"

Lorsque vous entrez dans un donjon, par exemple Zul'Farrak, vous passez par un portail d'instance, non ? Maintenant, essayez de sortir de ce donjon sans passer par le portail.

Si vous y parvenez, vous atteindrez une zone instanciée !
C'est une sorte de copie de la zone originelle, mais avec pas mal de différences (invisibles depuis le parcours normal du donjon) placées selon le bon vouloir des développeurs.

Sucre d'orge

Les essplorations de zones non instanciées

Là, c'est l'inverse, c'est quand l'on visite des donjons sans entrer par le portail d'instance.

Comme pour les zones clonées, ces zones non instanciées ont souvent des différences avec les zones normales.

Il existait le célèbre Zul'Gurub non instancié auparavant, mais il est à présent accessible normalement avec sa monture volante. À présent, on trouve assez peu de grandes zones non instanciées, mais il y en a toujours !

Ziggourat sans textures

Les endroits inédits

Sûrement les lieux les plus connus de l'essploration.
Il s'agit ici de découvrir des endroits que l'on ne peut voir qu'avec l'essploration. Régions qui seront accessibles plus tard ? Délires des développeurs ? Quoiqu'il en soit, c'est toujours un plaisir de découvrir ce genre de lieux, et c'est même parfois instructif pour comprendre l'histoire de Warcraft.

Rêve d'Arcane

Les trucs et les machins

Vous trouvez un cube rose sous une maison, c'est une essploration !

Elle ne va révolutionner la vie de personne (quoique, on ne sait jamais), mais se sont toujours de petites découvertes sympas, et même parfois des premières mondiales.

Il y en a partout ! Notamment sous les continents qui regorgent de ces petits détails.
Essplorations réservées aux essplorateurs pointilleux donc, et qui aiment les cubes roses de préférence.

Bubble-gum / Sphere de test

Les grands mystères

Ce sont de grosses essplorations demandant un niveau de technique assez élevé, spécialisé, et surtout un triphaseur infra-dimensionnel gnome en bon état de marche.

Une bonne connaissance du jeu est nécessaire pour les aborder. En clair, c'est pas super-top conseillé aux débutants. Il y a de quoi essplorer avant de se jeter sur les grands mystères !

Mais ces essplorations sont parfois gigantesques, et elles valent le coup.
On peut citer le très connu rêve d'émeraude, ou alors les îles des développeurs.

Champs Verdoyants

Ah, il doit y avoir une essploration dans le coin. J'y accède comment ?

Tu vois la montagne devant toi ? Tu l'escalades.
Ca ne marche pas ? Tu réessayes.
Toujours pas ? Tu réessayes.
Toujours pas ? Change éventuellement de point de départ, et sinon, tu escalades.
Toujours pas ? Tu réessa... Bon, on va pas faire tout le guide là-dessus !

Comme vous l'avez sûrement remarqué ( ou pas ), la clé de la réussite en essploration c'est de faire, et refaire jusqu'à que ça passe ! Et d'escalader aussi, accessoirement.
Pour l'escalade, il n'y a pas de secrets. Il faut prendre sa monture ( ou ses jambes souvent ), et tenter de se trouver un passage jusqu'à l'essploration désirée.

Mais en ces temps modernes, l'essploration ne consiste pas seulement à escalader, loin de là.
Le plus grand ennemi de l'essploration est, et reste, le mur invisible. *Coups de tonnerres et musique effrayante*

Mur invisible

(On ne voit pas le mur, d'où son nom !)

Il existe une multitude de techniques pour les traverser, et la plupart résultent de bugs du jeu.
Mais tout cela demande une certaine maîtrise ! Et il est important de les préserver, comme c'est expliqué dans la page de présentation.

Et puis vous n'êtes pas seuls.
En essploration, nous avons en permanence sur nous toute une gamme d'objets, qui souffrent avec joie pour nous faciliter la vie.

Quelques exemples d'objets utiles

Les Elixirs brouillecaboche

Quand vous commencerez l'essploration, vous vous rendrez bien vite compte que savoir sauter loin et longtemps est très important.
Pour cela, la chute lente combinée à un bon élan est nécessaire ! Mais comment faire quand on n'a pas la chance d'être mage ?

Il existe divers objets permettant d'être en chute lente, mais il n'y en a qu'un seul accessible à tout le monde, tout le temps, sans coldown, et fonctionnant partout.
Créé par Marin Brouillecaboche, il s'agit du célèbre Elixir Brouillecaboche ( appelé Noggenfogger par les anglophones ) : http://fr.wowhead.com/item=8529#created-by-spell

Noggenfogger (Image tirée de Nogg-Aholic)

Cette petite potion a une chance sur trois d'avoir un des effets suivants :
- Transformer en squelette
- Rapetisser
- Passer en chute lente pendant 15 secondes.

Mais tout n'est pas rose. Il existe une loi physique disant que "Quand on a besoin d'un des effets de l'Elixir Brouillecaboche, on doit consommer un nombre dingue de potions avant qu'il proc !". Cela s'appelle le hasard, et il est important de noter que le hasard ne vous aime pas.

C'est pour cela que tous les types biens ont plus de 200 Elixirs Brouillecaboche dans leurs sacs.
Êtes-vous un type bien ?

Bags full of Noggenfogger

Les Brouillecaboches sont, depuis Cataclysm, vendus par Saupoudr Brouillecaboche, et sans aucun prérequis.
De plus, ils ne coûtent pas chers, génial non ?

L'Oreiller d'atterrissage d'Evonice

Maintenant, imaginons une autre situation...
Vous sautez d'une falaise pour rejoindre une autre falaise, jusque là, tout est normal. Mais en cours de vol, vous vous apercevez que les 15 secondes de la chute lente du brouillecaboche ne suffiront pas, et vous avez beau cliquer sur vos Elixirs, manque de chance il n'y a que la transformation en squelette qui proc.

Comment faire pour rallonger la durée de la chute lente et éviter ainsi de s'écraser lamentablement sur le sol ?
Il existe un objet, l'Oreiller d'atterrissage d'Evonice, que l'on obtient dans des quêtes à la gorge brûlant, qui permet d'obtenir ( à coup sûr ) une chute lente de 10 secondes. Malheureusement, ce bijou a un temps de recharge d'une demi-heure, ce qui est beaucoup, vous en conviendrez.

Mais il est idéal pour terminer correctement un saut un peu trop long !

Evonice

(Image tirée de wowwiki)

Le cogn'baff de course

Dans un autre registre, quand on se balade dans une zone d'essploration, il arrive que le sol ne soit pas toujours solide, mais ça, on ne s'en rend compte souvent qu'après avoir filé dans le vide intersidéral.
Heureusement, il y a le petit cogn'baff de course pour faire ce genre d'expériences douloureuses à notre place !

Cogn'Baff de course

Ce truc télécommandé peut tester avant vous les chemins pour voir s'ils sont viables ou non.
Il est surtout utile lorsque l'on est sur le point de s'engager dans un chemin avec lequel on ne pourra pas revenir facilement en arrière, afin de vérifier aussi si il n’amène pas à un cul de sac.
On peut l'acheter en bleu flashy au magasin de jouets de Dalaran.

Le cogn'baff est le meilleur ami de l'essplorateur. Il va tomber dans le vide, se faire déchiqueter, plonger dans la lave, se coincer dans des puits sans fonds, ect... Donc traitez-le avec soin, il le mérite le pauvre.
Notez que cela fonctionne aussi avec le zeppelin, si jamais vous l'aviez eu au noël 2010.

L’ingénierie

C'est de très loin le métier le plus utile en essploration.
Outre le fait de transformer les gens en poulet, ce qui est la classe ultime, l'ingénierie offre en particulier deux gros avantages :

- L'enchantement "cape parachute", qui permet d'avoir une chute lente de 30s pour un temps de recharge assez faible.
- Les bottes fusées, qui permettent de faire de gigantesques sauts, surtout lorsqu'elles sont combinées avec une chute lente ! La botte fusée la plus prisée dans les haute-sphères de l'essploration est la botte fusée extrême, que vous pouvez retrouver ici : http://fr.wowhead.com/item=23824. ( Il existe aussi une version tissu pour l'été ).

Avoir la classe

Que ce soit pour taper des dragons ou taper la faction adverse, tous les habitants d'Azeroth se baladent en stuff épique de la chouette rutilante aux caractéristiques avec plein de chiffres.
Nous aussi nous aimons les beaux habits, mais comme on ne tue généralement personne ( Sauf nous-même ), on privilégie davantage les stuffs rp.

Et au niveau utilitaire, vous allez très vite vous rendre compte que l'on meurt souvent en essploration, et que si vous restez avec votre équipement de plus haut-niveau, vous risquez rapidement de faire le bonheur des réparateurs d'armures d'Azeroth, et cela au grand déplaisir de votre bourse d'or !

Et pis, avoir la classe, c'est toujours mieux non ?

Khamúl

Mon personnage est bloqué !

Eh oui, cela arrive qu'en essploration on tombe dans un trou et on ne puisse plus remonter ensuite.

Piège à con

Dans ce cas, plusieurs solutions s'offrent à vous :

- Soit vous utilisez votre pierre de foyer ( Si si ).
- Soit, si vous n'avez plus de pierre de foyer, vous utilisez un télé-porteur vers une destination quelconque.
- Soit, si vous n'avez rien de tout ça, vous utilisez l'option "déblocage automatique du personnage".

- Soit, si vous êtes bloqué par un wow error qui vous déconnecte à la chaîne et que vous êtes dans une instance, vous quittez le jeu une quinzaine de minutes et vous reviendrez automatiquement au début de l'instance.
- Soit, si vous subissez des wow error à la chaîne, et que vous vous trouvez sur un continent, alors dans ce cas il faut faire appel à un mj.

La dernière méthode est la plus délicate, sachant que l'essploration n'est pas vraiment (pour ne pas dire pas du tout) dans la charte.
Mais cela ne sera plus un problème si vous suivez notre guide sur "comment survivre face à un mj". Bientôt disponible !